Histoire de la résidence de Rohan

 

DEMEURE DE CHARME

Sur les hauteurs de la plage de Nauzan, la Résidence de Rohan est riche d’une histoire datant de la seconde moitié du XIXe siècle.


C’est à la fin du XIXe siècle que s’est terminée la construction de la Villa des Fées devenue la Résidence de Rohan. Et plus précisément en 1887, date inscrite au fronton de cette somptueuse maison bourgeoise installée dans son nid de verdure et surplombant la plage de Nauzan. À l’origine de cette construction : César-Augustin de La Brousse, marquis de Verteillac qui cédera la villa en héritage à sa fille Hermine-Augustine de La Brousse de Verteillac. Cette dernière, en épousant Alain de Rohan-Chabot, prince de Léon, acquiert le titre de princesse de Léon puis de duchesse de Rohan, à la mort de son beau-père. L’histoire de ce lieu emblématique de la côte royannaise est alors en marche.

Ainsi, la véritable histoire de la villa est encore aujourd’hui mal connue. D’après certains, il s’agissait d’un relais de chasse destiné aux loisirs du marquis de Verteillac. Pour d’autres, c’est l’esquisse du futur château que ce même marquis projetait de construire et qui ne vit jamais le jour. Enfin, Guy Binot, dans la Saga des Bains de Mer (éditions Bonne Anse) avance une autre théorie. Le fameux château fut bien construit, en revanche « la construction, trop proche de la mer est détruite par ses assauts et les communs deviennent la résidence de Rohan...». 



C’est en 1925 que Léopold Pouvreau reprend le domaine et le divise en différentes parcelles dont les grandes lignes sont encore perceptibles de nos jours. Dès 1931, la villa des Fées devient un hôtel qui sera occupé par les Allemands pendant la guerre. Les bombardements d’avril 1945 épargneront la demeure.

La famille Seguin-Ouvrard rachètera l’hôtel en 1980. Trois ans de travaux seront nécessaires pour en faire un merveilleux hôtel trois étoiles. Au fil des ans, la Résidence Rohan n’a cessé de s’épanouir et de s’embellir, toujours dans le respect du lieu et de l’esprit de son époque originelle.

Devenue hôtel de charme, l’ambiance y est détendue et familiale invitant au repos de ses hôtes. Il est aussi un lieu chargé d’histoire que ne manqueront pas d’apprécier les amoureux du calme et des belles pierres.


MAISON PRINCIPALE


Datant du XIXème, la maison principale est un bâtiment au charme incomparable.

Belles antiquités, tapisseries, grands rideaux, une décoration pensée qui met en valeur l’architecture du bâtiment.

Commencée en 2011, la rénovation des chambres et des salles de bains allie confort d’aujourd’hui et respect de l'architecture du bâtiment de style.


DANS L'ANNEXE


Dans un cocon de nature, le bâtiment sobre l’Annexe propose une décoration plus moderne.

La rénovation de toutes les salles bains (vasque et douche italienne) a été effectuée dans un style contemporain.

Les terrasses privées situées près de la grande piscine chauffée et en bord de mer, vous offrent ici une vue sur l’océan dans un environnement des plus reposant.